Autres pages traitant de ces sujets : Référence(s) légale(s) : Révision : 29/11/2016
AGW 13/06/2013 / AGRBC 10/10/2002 / BVR 09/02/2007


Légionelle - Mesures de préventions (occupant non technicien) - Analyse des risques rapide des installations

L'analyse des risques permet de détecter les points critiques et d'entreprendre ultérieurement les actions appropriées pour y remédier ou tout simplement les prévenir. Il faut donc bien entendu commencer par recenser ces risques.

Résumé des points importants dans l’évaluation du risque de contamination par la Légionella pneumophila :

Ces différents points permettront d’établir si l’installation sanitaire ou de traitement d’air comporte un risque de contamination. 

 

1)       Aérosols : la contamination de l’homme se produit par inhalation de micro gouttelettes transmises dans l’air lorsque l’eau est pulvérisée. ( installations de douches, robinets, bains à remous ou à jets, climatiseurs, …)

2)       Eau froide : points de l’installation qui présentent une température de l’eau supérieure à 20°C. (pas d’isolation, conduite proche d’une source de chaleur, longueur importante des canalisations, …)

3)       Eau chaude : points de l’installation qui présentent une température de l’eau chaude inférieure à 60°C. ( la croissance de la bactérie est favorisée entre 20 et 60°C)

4)       Etat des installations : un des facteurs favorisant la prolifération de la bactérie est l’existence de matières dans les conduites telles que la corrosion, le tartre, les dépôts divers au fond des boilers, différents plastiques ou caoutchouc …

5)       Bras mort : un bras mort est une canalisation où l’eau stagne pendant une longue période. Ce peut-être un tuyau pincé à son extrémité suite à la suppression d’un robinet par exemple. Ce peut être aussi la canalisation qui dessert un robinet qui ne sert jamais. D’où la nécessité de l’ouvrir régulièrement.

6)       Installations à usage saisonnier  : des installations à usage saisonnier (ou avec mise à l’arrêt pendant les périodes de congé scolaire) permettent une stagnation de l’eau pendant les périodes d’inactivités, ce qui augmente le développement de la légionelle.

7)       Entretien des installations : si les installations ne sont pas entretenues régulièrement, la légionelle apparaît très rapidement.

8)       Bouclage des conduites : un bouclage des conduites permet d’éviter une stagnation trop importante de l’eau en réalisant une circulation permanente de l’eau dans les conduites et un maintient des températures désirées.

Analyse des risques succincte pour les installations de l’établissement :

Passer à la suite du dossier : "Mesures de préventions (occupant non technicien) - Mesures de prévention adéquates"