Autres pages traitant de ces sujets : Référence(s) légale(s) : Révision : 28/10/2016
Code BET-Titre I,chap III,art22 / AR 16/02/2006


Obligations administrations - Plan interne d'urgence - Disposition spécifiques

Dans un but de prévention, des dispositions doivent être prises pour pallier aux hypothétiques incidents nucléaires liés aux installations présentes sur notre territoire.

Le Gouvernement fédéral a élaboré en 2018 une nouvelle campagne d'informations sur les risques nucléaires et, en parallèle, une distribution de comprimés d'iode.
Afin de mieux appréhender le risque nucléaire en Belgique, informez-vous via le site du SPF intérieur
http://www.risquenucleaire.be.

Dispositions
   
A. Comment se préparer ?
 
puce Vérifier si votre Plan interne d'urgence est actualisé et s'il comprend des consignes claires afin de pouvoir rapidement mettre à l'abri tous les membres de votre personnel ainsi que les enfants qui fréquentent votre établissement.
La mise à l'abri est la meilleure protection en cas d'accident nucléaire. N'oubliez pas de tester régulièrement votre plan en impliquant les enfants dans cet exercice.
puce Inscrivez-vous à http://www.be-alert.be pour être alerté directement par les autorités.
puce Allez chercher pour votre établissement un stock de comprimés d'iode stable.
   
B. Sur base de votre localisation, vous pouvez immédiatement déterminer si votre zone est comprise dans une zone de planification d'urgence
  d'iode ou non.

 

 


  Fleurus Borssele Doel Mol Tihange Chooz TeleAtlas

C. Prise de comprimés d'iode - modalités
 
Dans le cadre de la nouvelle campagne d'informations sur les risques nucléaires,
le SPF Intérieur a actualisé son site internet dédié à la question. Ce site est disponible à l'adresse http://www.risquenucleaire.be

Les actions à suivre en cas d'accident nucléaire sont détaillées ici ainsi que les modalités de prises de comprimés d'iode qui NE doivent PAS être prises de votre propre initiative mais uniquement lorsque les autorités le recommandent.

Suivez le dosage comme indiqué sur la notice, il dépend de l'âge de la personne.
Les posologies de dosage des comprimés d'iode sont expliquées sur le site du SPF Intérieur.

La date indiquée sur les emballages des comprimés d'iode est la date de fabrication.
La notice dans la boîte indique que ces comprimés sont valables 10 ans. Donc, par rapport à la date précisée sur la boîte, il faut compter 10 ans pour estimer la péremption des comprimés d'iode.

Pour la délivrance des comprimés d'iode :

  • Pour les particuliers ou pour les collectivités (écoles, ...), il suffit simplement d'aller chercher gratuitement les comprimés d'iode auprès d'une pharmacie de quartier.
     
  • Assurez-vous que vous possédez le nombre suffisant de comprimés !
    Afin de déterminer le nombre de boîtes de comprimés d’iode, les collectivités peuvent utiliser une calculatrice disponible sur www.risquenucleaire.be pour obtenir le bon nombre de boîtes sur base du nombre de personnes présentes par catégorie d'âge.
     
  • Pour les établissements possédant déjà leurs comprimés d’iode (établissements situés dans un rayon de 20 km autour de la centrale nucléaire de Tihange et de Chooz et dans un rayon de 10 km autour de l’Institut national des radioéléments (IRE) à Fleurus), ceux-ci restent valables.

Une pré-distribution de comprimés d'iode est également prévue pour les collectivités liées à (petite) enfance (jeunes de moins de 18 ans) sur l'ensemble du territoire.

En Fédération Wallonie-Bruxelles, les établissements concernés sont :

-        Les crèches, les lieux d’accueil de la petite enfance ;

-        Les écoles maternelles, primaires et secondaires ;

-        Les internats ;

-        Les centres ADEPS qui accueillent des stagiaires en sports/études ;

-        Les IPPJ.

Une circulaire a par ailleurs été publiée sur la question :

Circulaire 6574 du 06/03/2018
Campagne 2018 « Savez-vous que faire en cas d’accident nucléaire » lancée par le Centre de Crise du Service Public Fédéral Intérieur.

   
D. Dans l'hypothèse où votre établissement se situe dans le périmètre d'action (20 km autour des centrales nucléaires de Chooz et de Tihange et 10 km autour de l'Institut des Radio-éléments de Fleurus), la circulaire suivante s'applique :
 

Circulaire 1215 du 02/09/2005
Établissements d’enseignement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Plan interne d’urgence nucléaire.
 
Il est à remarquer que le contenu du plan interne d'urgence nucléaire fait partie intégrante du plan interne d'urgence.
 
E. Documents type utiles :