Autres pages traitant de ces sujets : Référence(s) légale(s) : Révision : 28/10/2016
Code BET-Titre I,chap III,art22 / AR 16/02/2006


Obligations administrations - Plan interne d'urgence - Disposition spécifiques

Dans un but de prévention, des dispositions doivent être prises pour pallier aux hypothétiques incidents nucléaires liés aux installations présentes sur notre territoire.

Le Gouvernement fédéral a élaboré en 2011 une nouvelle campagne d'informations sur les risques nucléaires et, en parallèle, une distribution de comprimés d'iode.
Ces campagnes sont épaulées par deux sites internet d'informations : site de l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire
http://www.fanc.fgov.be et site du SPF intérieur http://www.risquenucleaire.be.

Dispositions
   
A. Sur base de votre localisation, vous pouvez immédiatement déterminer si votre zone est comprise dans un rayon de pré-distribution des comprimés
  d'iode ou non.
  (Cliquer sur une zone cerclée pour obtenir un détail de la zone)
 


  Fleurus Borssele Doel Mol Tihange Chooz TeleAtlas

B. Prise de comprimés d'iode - modalités
 
Dans le cadre de la nouvelle campagne d'informations sur les risques nucléaires,
le SPF Intérieur a mis en ligne un nouveau site internet dédié à la question. Ce site est disponible à l'adresse http://www.risquenucleaire.be

Complémentairement, l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire dispose d'un site accessible à http://www.fanc.fgov.be. Ce site précise les modalités pratiques à suivre en cas d'accident nucléaire dont celles relatives aux prises de comprimés d'iode.

Les actions à suivre en cas d'accident nucléaires sont détaillées ici ainsi que les modalités de prises de comprimés d'iode qui NE doivent PAS être prises de votre propre initiative mais uniquement lorsque les autorités le recommandent.

Suivez le dosage comme indiqué sur la notice, il dépend de l'âge de la personne.
Les posologies de dosage de comprimés d'iode sont accessibles au format Pdf sur ces mêmes sites.

La date indiquée sur les emballages des comprimés d'iode est la date de fabrication.
La notice dans la boîte indique que ces comprimés sont valables 10 ans. Donc, par rapport à la date précisée sur la boîte, il faut compter 10 ans pour estimer la péremption des comprimés d'iode.
 

   
C. Dans l'hypothèse où votre établissement se situe dans le périmètre d'action (10 km autour des centrales nucléaires de Chooz et de Tihange et 5km autour de l'Institut des Radio-éléments de Fleurus), la circulaire suivante s'applique :
 
Circulaire 1215 du 02/09/2005
Établissements d’enseignement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Plan interne d’urgence nucléaire.

 
 
Il est à remarquer que le contenu du plan interne d'urgence nucléaire fait partie intégrante du plan interne d'urgence.
 
D. Documents type utiles :